menu

Vacci’bus à La Brède

Mardi 20 avril, la première campagne de vaccination des personnes âgées de plus de 70 ans a eu lieu à La Brède, grâce à l’intervention du Vacci’bus du département.

Un défi logistique rendu possible grâce à un travail collaboratif et solidaire

L’intervention du vacci’bus n’aurait pas pu se faire sans la volonté et la détermination de l’équipe municipale et du Centre Communal d’Action Sociale. Les élues Laurence Levalois et Mélanie Mathieu, toutes deux infirmières libérales de profession, et Aurélie Quero, responsable du CCAS, ont orchestré d’une main de maître le déploiement du dispositif et sa logistique. Trois semaines auront été nécessaires pour définir les besoins, recenser et contacter les personnes de plus de 70 ans de la commune, réunir médecins, infirmiers et sapeurs-pompiers, mettre en place une infirmerie provisoire, comme nous l’explique Laurence Levalois : « C’est un véritable centre de vaccination éphémère que nous avons dû mettre en place, le vacci’bus du département fournit les vaccins, nous devions gérer tout le reste pour transformer la salle des fêtes en centre de vaccination. Par exemple, pour l’infirmerie provisoire, j’ai fait appel aux cabinets d’infirmiers de La Brède qui nous ont prêté un fauteuil roulant, le nécessaire à perfusion, des trousses d’urgence, … Le brancard a été prêté par le club de Foot de la commune ! Sans le soutien et la mobilisation de toutes ces personnes, il aurait été impossible de monter un tel projet, je tiens à les remercier pour leur soutien »

« En effet, nous avons dû activer le réseau des professionnels médicaux et paramédicaux de La Brède, et un médecin à la retraite s’est porté volontaire pour nous accompagner dans les démarches. Près de 400 personnes ont plus de 70 ans à La Brède. Nous avons consulté les médecins généralistes de la commune pour croiser nos listes et identifier plus clairement les personnes qui n’étaient pas encore vaccinées. Il a fallu les contacter ou mettre un flyer dans les boites aux lettres lorsque nous n’avions pas de coordonnées téléphoniques. » complète Aurélie Quero.

La Réserve Communale de Sécurité Civile a été sollicitée pour accueillir du public, gérer le parking réservé, l’affichage, la signalétique… Des élus et des membres du CCAS ont assuré le transport de plusieurs personnes âgées. Cette opération a aussi nécessité la mobilisation de plusieurs services municipaux : les services techniques, le service de restauration scolaire, la police municipale, l’animateur multimédia du Bureau Information Jeunesse, …

Mardi 20 avril, le Président du Conseil Départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, était présent aux côtés du Maire de La Brède et de l’équipe municipale, pour l’ouverture de cette première journée de vaccination.

Une seconde campagne de vaccination pour répondre à la demande

Cette première journée a permis de vacciner 92 brédois de plus de 70 ans, leur deuxième injection est déjà programmée début juin.

Afin de répondre à la demande, une deuxième campagne est mise en place le 7 mai. Grace à ces deux campagnes, la majorité des brédoises et brédois de plus de 70 ans souhaitant être vaccinés le seront d’ici fin juin.

Fort de cette première expérience et face à la demande pressante de la population de moins de 70 ans et des habitants du canton, le maire a écrit à Madame la Préfète de la Gironde pour demander la création d’un centre de vaccination pérenne sur le territoire de la Communauté de Communes de Montesquieu.

La brede

GRATUIT
VOIR