menu

Autres démarches

Guide des droits et démarches des particuliers

Fiche pratique

Formations initiale et continue dans la fonction publique d'État (FPE)

Vérifié le 22 mars 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La formation d'un agent de la fonction publique de l'État se compose notamment de la formation statutaire et de la formation continue. La formation initiale, appelée statutaire, a pour but de fournir à l'agent les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice de ses fonctions, lorsqu'il accède à un nouvel emploi. La formation continue vise à maintenir ou à parfaire les compétences d'un agent.

La formation statutaire a pour but de vous fournir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice de vos fonctions, lorsque vous accédez à un nouveau grade.

Elle a également pour but de vous faire connaître l'environnement dans lequel vous exercez vos fonctions.

Le contenu de la formation statutaire est fixé pour chaque corps par arrêté ministériel.

Cet arrêté peut prévoir que la formation ne soit pas suivie dans sa totalité selon les acquis de votre expérience professionnelle.

Cette formation est accomplie durant la période de stage.

Elle est obligatoire.

De quoi s'agit-il ?

La formation continue est destinée à maintenir ou parfaire vos compétences.

Elle a pour but d'assurer votre adaptation immédiate à un nouveau poste de travail et votre adaptation à l'évolution prévisible de votre métier.

Elle vous permet également de développer vos qualifications ou d'acquérir de nouvelles qualifications.

Vous pouvez également bénéficier de préparations aux examens et concours.

L'administration inscrit au plan de formation les formations continues qu'elle envisage proposer à ses agents.

Formation continue obligatoire

Vous pouvez être obligé de suivre des formations continues à la demande de votre administration.

Dans ce cas, les formations sont accomplies pendant les heures de travail.

Les formations destinées à permettre votre adaptation immédiate à votre poste de travail suivies à la demande de votre administration sont prises en compte dans votre temps de service.

Il en va de même des formations destinées à permettre votre adaptation à l'évolution prévisible de votre métier.

Toutefois, la durée de ces formations peut dépasser vos horaires de service dans la limite de 50 heures par an, avec votre accord écrit.

Les formations destinées à développer vos qualifications ou à vous permettre d'acquérir de nouvelles qualifications se déroulent également sur le temps de service.

Toutefois, la durée de ces formations peut dépasser vos horaires de service dans la limite de 80 heures par an, avec votre accord écrit.

Les heures de formation réalisées hors temps de service peuvent être incluses dans le compte personnel de formation (CPF).

Formation continue à votre demande

Les formations sont accordées sous réserve des nécessités de service.

L'administration ne peut opposer un 2e refus à une même demande de formation qu'après avis de la CAP.

L'accès à une formation continue ne peut pas vous être refusé si vous n'avez bénéficié d'aucune formation continue au cours des 3 années précédentes. Cet accès peut toutefois être différé d'1 année maximum en raison des nécessités de service après avis de la CAP.

La rémunération est maintenue quand la formation a lieu pendant le temps de travail.

La formation statutaire a pour but de vous fournir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice de vos fonctions, lorsque vous accédez à un nouvel emploi.

Elle a également pour but de vous faire connaître l'environnement dans lequel vous exercez vos fonctions.

Le contenu de la formation statutaire est celui fixé par arrêté pour le corps de fonctionnaires auquel correspond votre emploi.

Cet arrêté peut prévoir que la formation ne soit pas suivie dans sa totalité selon les acquis de votre expérience professionnelle.

Cette formation est obligatoire.

Votre admission en formation peut être soumise à un engagement de servir, c'est-à-dire une obligation de travailler dans l'administration pendant une durée minimale après la fin de votre formation.

Cela peut être le cas pour une formation d'une durée supérieure à 2 mois.

L'obligation de servir peut être accomplie dans les 3 fonctions publiques (d'État, territoriale ou hospitalière).

L'obligation de servir peut être prévue par arrêté ministériel ou par une décision de l'autorité administrative qui a procédé à votre recrutement.

La durée de l'engagement de servir dans l'administration ne peut pas être supérieure à 2 ans. Toutefois, l'arrêté ou la décision peuvent allonger cette durée, dans la limite de 5 ans maximum, dans le cas d'une formation d'un coût particulièrement élevé.

Si vous quittez la fonction publique avant la fin de votre engagement, vous devez rembourser les dépenses de formation et la rémunération qui vous a été versée pendant votre formation.

Si vous avez accompli une partie du temps de service dû au titre de votre engagement avant votre départ, le remboursement est calculé en fonction du temps de service non accompli.

De quoi s'agit-il ?

La formation continue est destinée à maintenir ou parfaire vos compétences.

Elle a pour but d'assurer votre adaptation immédiate à un nouveau poste de travail et votre adaptation à l'évolution prévisible de votre métier.

Elle vous permet également de développer vos qualifications ou d'acquérir de nouvelles qualifications.

Vous pouvez également bénéficier de préparations aux examens et concours.

L'administration inscrit au plan de formation les formations continues qu'elle envisage proposer à ses agents.

Formation continue obligatoire

Vous pouvez être obligé de suivre des formations continues à la demande de votre administration.

Dans ce cas, les formations sont accomplies pendant les heures de travail.

Les formations destinées à permettre votre adaptation immédiate à votre poste de travail suivies à la demande de votre administration sont prises en compte dans votre temps de service.

Il en va de même des formations destinées à permettre votre adaptation à l'évolution prévisible de votre métier.

Toutefois, la durée de ces formations peut dépasser vos horaires de service dans la limite de 50 heures par an, avec votre accord écrit.

Les formations destinées à développer vos qualifications ou à vous permettre d'acquérir de nouvelles qualifications se déroulent également sur le temps de service.

Toutefois, la durée de ces formations peut dépasser vos horaires de service dans la limite de 80 heures par an, avec votre accord écrit.

Les heures de formation réalisées hors temps de service peuvent être incluses dans le compte personnel de formation (CPF).

Formation continue à votre demande

Les formations sont accordées sous réserve des nécessités de service.

L'administration ne peut opposer un 2e refus à une même demande de formation qu'après avis de la CCP.

L'accès à une formation continue ne peut pas vous être refusé si vous n'avez bénéficié d'aucune formation continue au cours des 3 années précédentes. Cet accès peut toutefois être différé d'1 année maximum en raison des nécessités de service après avis de la CCP.

Obligation de servir

Votre admission en formation peut être soumise à un engagement de servir, c'est-à-dire une obligation de travailler dans l'administration pendant une durée minimale après la fin de votre formation.

Cela peut être le cas pour une formation d'une durée supérieure à 2 mois.

L'obligation de servir peut être accomplie dans les 3 fonctions publiques (d'État, territoriale ou hospitalière).

L'obligation de servir peut être prévue par arrêté ministériel ou par une décision de l'autorité administrative qui a procédé à votre recrutement.

La durée de l'engagement de servir dans l'administration ne peut pas être supérieure à 2 ans. Toutefois, l'arrêté ou la décision peuvent allonger cette durée, dans la limite de 5 ans maximum, dans le cas d'une formation d'un coût particulièrement élevé.

Si vous quittez la fonction publique avant la fin de votre engagement, vous devez rembourser les dépenses de formation et la rémunération qui vous a été versée pendant votre formation.

Si vous avez accompli une partie du temps de service dû au titre de votre engagement avant votre départ, le remboursement est calculé en fonction du temps de service non accompli.

La rémunération est maintenue quand la formation a lieu pendant le temps de travail.

COVID-19 : couvre-feu

Suite aux annonces gouvernementales du 14 janvier dernier, de nouvelles mesures sont mises en place jusqu’à la fin du couvre-feu, La mairie fermera au...

Hommage à Valéry Giscard d’Estaing

La Ville de La Brède s’associe à la journée de deuil national ce mercredi 9 décembre, à la mémoire de Valéry Giscard d’Estaing, ancien...

Comité consultatif : appel à candidatures

Le Comité consultatif va être renouvelé prochainement, vous pouvez poser votre candidature jusqu’au 10 décembre, par mail : secrétariat du maire. Composée de 27...

Rassemblement en hommage à Samuel PATY

Hommage national rendu ce mercredi 21 octobre à Samuel Paty, professeur d’histoire à Conflans Saint-Honorine, assassiné pour avoir montré des caricatures de Mahomet en...

La Brède nettoie la nature

DU 19 OCTOBRE AU 15 NOVEMBRE 2020 Suite à l’annulation de la journée Nettoyons la Nature du 26 Septembre, le Conseil Municipal des Jeunes...

Libération de Sophie Pétronin, dernière otage f...

Enlevée le 24 décembre 2016, dans le nord du Mali par un groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda, cette femme de 75 ans dirigeait depuis une...

Le nouveau conseil municipal est installé

Lundi 25 mai, les membres du nouveau conseil municipal se sont réunis à la salle des fêtes pour élire le Maire et ses adjoints,...

Réouverture partielle des espaces publics

L’arrêté du Maire N° A2003-038 portant fermeture des ERP communaux et des espaces publics est abrogé : Équipements sportifs et culturels Les établissements sportifs...

Services municipaux : une nouvelle organisation de...

Après plusieurs semaines de fermeture de la plupart des services ou de la mise en télétravail d’une partie de ses agents, la Commune a...

Cérémonie du 8 mai

Compte tenu de la situation exceptionnelle liée aux mesures de confinement, la cérémonie de commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale a...

Le Moustique tigre est de retour : privons-le d'e...

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué dans votre jardin, les moustiques tigre sont de retour et malgré le confinement, nous pouvons agir contre leur prolifération. Chasse...

Signalez les personnes vulnérables

27/03/2020 – Le Centre Communal d’Action Sociale a activé une cellule de veille et mis en place un registre nominatif sur lequel vous pouvez...

Résultats des élections municipales

Dimanche 15 mars 2020, les brédois se sont exprimés et ont élu leurs nouveaux conseillers municipaux. La liste La Brède Ensemble conduite par Michel...

Passeport et carte nationale d'identité : des dé...

Depuis quelques années, la gestion des demandes de passeports puis des Cartes nationales d’identité a été transférée des services de l’État vers les collectivités....

partager la page