menu

Opération tranquillité vacances

Partez serein !

Vous allez bientôt vous absenter et vous craignez pour la sécurité de votre maison, de votre appartement ? Un service de sécurisation est mis en œuvre par la police et la gendarmerie au bénéfice de ceux qui s’absentent pour une certaine durée.

Les vacanciers s’assurent ainsi de la surveillance de leur domicile, à travers des patrouilles organisées par les forces de l’ordre dans le cadre de leurs missions.

Les bénéficiaires de ce service sont assurés d’être prévenus en cas d’anomalie – soit en personne, soit par une personne de confiance résidant à proximité du lieu d’habitation : tentatives d’effractions, effractions, cambriolages. Informés, les victimes et leurs proches restés sur place, sont en mesure d’agir au plus vite pour limiter le préjudice subi : remplacement des serrures, inventaire des objets volés, contacts avec la société d’assurance, etc.

Comment ça marche ?

Pour bénéficier du dispositif, il faut en faire la demande plusieurs jours avant la période d’absence (prévoir 2 jours au minimum) au commissariat ou dans la brigade de gendarmerie. Pour gagner du temps, un formulaire est accessible en ligne ; il est à remplir et à imprimer avant de vous rendre sur place pour finaliser la demande.

Quelques incontournables avant de partir :

  • Ne pas indiquer vos dates de départ en congés sur les réseaux sociaux.
  • Ne pas laisser le courrier trop longtemps dans votre boîte aux lettres. Une personne de confiance doit pouvoir, pendant ces vacances, relever le courrier à votre place afin de ne pas éveiller les soupçons par une boîte débordant de lettres, colis et autres publicités. Vous pouvez également faire renvoyer automatiquement votre courrier par les services postaux sur votre lieu de villégiature. Si vous le pouvez, renvoyez votre téléphone fixe vers votre numéro de portable.
  • N’oubliez pas, avant votre départ, de fermer correctement fenêtres et volets. Vérifier le bon état de vos serrures et verrous, prenez conseils auprès de professionnels pour ces fermetures. Il est important de « faire vivre » votre logement. Un voisin ou un ami peut utilement venir ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières. A défaut, une prise de type « minuteur » peut permettre éventuellement d’allumer certaines lampes sans présence dans le logement.
  • Dans la mesure du possible, ne laissez pas de grosses sommes d’argent dans votre habitation. Mettez vos bijoux, objets d’art et valeurs en lieu sûr. Répertoriez et photographiez les. Le cas échéant, faites les évaluer par un expert et renseignez vous auprès de votre société d’assurance, notamment au sujet des conditions de leur protection.

Le centre-ville aux couleurs de Noël

Noël est au rendez-vous dans les rues du centre-ville avec de nombreuses animations et décorations préparées activement depuis quelques semaines par la Commission Animation,...

Pensons proximité, soutenons nos commerces brédo...

Après 2 années difficiles causées par la pandémie de COVID 19, les commerces du centre bourg travaillent avec ténacité pour maintenir leur activité, mais...

Terra Aventura : l’incroyable chasse aux trésor...

Samedi 22 octobre, un nouveau parcours ouvre à La Brède ! Partez à la recherche de « Zétoulu » en suivant les traces du célèbre philosophe...

Jardinage : gare aux accidents domestiques

L’arrivée du printemps est propice aux travaux de jardinage et autres activités extérieures mais saviez-vous que 25% des accidents domestiques se produisent dans le...

Nouveau : découvrez l’annuaire des professionne...

Face au contexte épidémique qui fragilise l’économie locale, un annuaire des professionnels a été mis en place sur le site de la ville pour...

Gare aux intoxications alimentaires

Chaque année, en France, un tiers des toxi-infections alimentaires déclarées surviennent au domicile. Des aliments mal conservés, pas assez cuits, ou des transferts de...

partager la page

La brede

GRATUIT
VOIR