menu

Un peu d’histoire

François de Paule Latapie institua la fête de la rosière le 27 juillet 1823 qu’il définit ainsi :

François de Paule Latapie

La couronne sera composée de trois fleurs très communes dans nos champs de La Brède, à savoir :

  • la Violette, symbole de la vertu simple et solitaire, mais dont l’odeur suave la décèle malgré elle ;
  • la Rose blanche des haies, symbole de l’innocence ;
  • le Bleuet, symbole de la fidélité et même de l’espérance, car une couronnée qui présage une bonne et fidèle épouse doit espérer un établissement convenable.

La Dame du Château de LA BREDE aura seule le droit (qu’elle pourra déléguer) de mettre la couronne sur la tête de la jeune fille et dans sa main une bourse renfermant le prix.

Ce droit appartiendra exclusivement à la famille du Monde Secondat.

Si toute autre famille devient propriétaire du château, les fonctions de couronnement seront dévolues au Maire ou à son épouse.

La jeune fille tiendra dans ses mains un épi de blé et un pampre de vigne qu’après le couronnement elle offrira au plus ancien cultivateur propriétaire de la paroisse, si d’ailleurs il est digne de respect.

Ce sera un symbole de l’hommage rendu à la vieillesse et par la vertu au travail agricole.

Rentrée associative

Mercredi 1 juillet, l’équipe municipale a réuni les responsables associatifs brédois afin de faire le point et d’évoquer ensemble la reprise des activités en...

PLATEFORME JOBS D’ÉTÉ 2020

  Derniers jours pour s’inscrire ! Le BIJ met en ligne en partenariat avec la Mission Locale des Graves un lieu d’échange virtuel pour...

Le Château de La Brède est ouvert !

Toute l’équipe est heureuse de vous accueillir à nouveau pour la découverte du château de La Brède dans des conditions sanitaires optimisées à partir...

Cérémonie du 8 mai

Compte tenu de la situation exceptionnelle liée aux mesures de confinement, la cérémonie de commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale a...

Prix littéraire Montesquieu : Voltaire à l’hon...

Cette année, l’élection du Prix littéraire Montesquieu a su s’adapter en raison du contexte de pandémie de COVID-19, mais le confinement n’a pas empêché...

Les Fêtes de la Rosière sont annulées

Tradition perpétuée depuis presque 200 ans, La Brède ne célébrera pas sa Rosière du 26 au 28 juin prochain. Dans la continuité du discours...

Faire ses courses en période de confinement

Face au contexte épidémique actuel, la Ville de La Brède soutient ses commerçants et recense régulièrement les solutions proposées par les commerces de la...

partager la page